Ipomée

Le fonds Ipomée est composé de la centaine d’ouvrages publiés par la maison d’édition Ipomée (1973-2004).

Il est le fruit d’une acquisition faite en 2009 par le master Création Editoriale de Littérature Générale et de Jeunesse (CEGJ) de l’UFR Lettres Langues et Sciences humaines de Clermont-Ferrand en collaboration avec la bibliothèque universitaire.

Il est conservé au centre  de documentation de la Maison des Sciences de l’Homme de Clermont-Ferrand.

Nicole Maymat a créé la maison d’édition Ipomée à Moulins-sur-Allier en 1973.

Le nom d’Ipomée lui est inspiré par un personnage du livre dont elle est l’auteur :

Le gang des chenilles rouges.

Dès 1977, le travail éditorial se fait en étroite collaboration avec l’imprimeur Dominique Beaufils. En 1991, les éditions Albin Michel, avec qui Nicole Maymat collabore jusqu’en 2004, reprennent le fonds jeunesse des éditions Ipomée.

Passionnée par les mots et les images, Nicole Maymat s’entoure d’auteur(e)s et d’illustrateur(trice)s talentueux comme Frédéric Clément, Claire Forgeot, Alain Gauthier, Laura Rosano, Perre Aronéanu, Certains ouvrages ont notamment été récompensés : L’histoire de Lilas, Grand prix de l‘illustration de Bratislava (Slovaquie) en 1985, L’histoire d’Héliacynthe, Prix européen de littérature de jeunesse de Padoue (Italie) en 1980.

A travers Ipomée, petite maison éditoriale implantée en province, le travail de Nicole Maymat participe à la renaissance éditoriale de l’édition jeunesse des années 1970 : « le printemps de éditeurs » ; un mouvement qui dans la lignée de mai 1968 met en avant des maisons d’édition de taille modeste favorisant une démarche de création militante s’éloignant d’une diffusion commerciale de masse.

Après 2004, Nicole Maymat a poursuivi son travail d’auteur et de directrice de collection chez Albin Michel. Elle est depuis 2010 présidente de l’association « Les malcoiffés » qui organise La biennale des illustrateurs à Moulins.

Les éditions Ipomée ont fait l’objet d’une journée d’étude organisée par le CELIS (Centre d’Etude et de Recherche sur les Littératures et la Sociopoétique) et le master CELGJ  en 2010 à la Maison des Sciences de l’Homme de Clermont-Ferrand.

Le fonds Ipomée fait partie des quatre fonds conservés dans le cadre du projet original de constitution de fonds éditoriaux de livres de jeunesse développé par le Master de Création Éditoriale des Littératures de Jeunesse et Générales.

Informations pratiques :

Le fonds peut être consulté sur place aux horaires d’ouverture du centre de documentation.

Tous les documents imprimés du fonds Ipomée sont signalés dans le catalogue de la bibliothèque ainsi que dans le SUDOC.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.